137 094 244 signatures sur MesOpinions.com

Votez

Déjà 106 participants.

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Sondage : Êtes-vous favorable à l'instauration d'un revenu universel en France ?

Auteur : Lucas S.

Créé le 28/05/2016

Êtes-vous favorable à l'instauration d'un revenu universel en France ?

Revenu universel, revenu de base, revenu inconditionnel ... Vous avez sans doute déjà croisé ces termes. En effet, de nombreux pays, comme la Finlande ou l'Inde, ont expérimenté ce concept ces dernières années. Alors le revenu universel ou revenu de base, qu'est-ce que c'est ?

C'est d'abord une question de liberté, d'autonomie : chaque individu reçoit une somme d'argent afin de satisfaire ses besoins primaires (se nourrir, se loger, etc.). Ensuite, l'un des fondements de ce revenu est son caractère universel : quelles que soient vos ressources, la même somme vous est attribuée, un salarié cumulera ce revenu universel ET le revenu issu de son travail qu'il a choisi de conserver. On voit donc que le revenu de base est bien plus qu'un outil pour contre la pauvreté.

Pour Gaspard Koenig, auteur français à tendance libéral :

" Le revenu universel s'oppose à la fois la charité judéo-chrétienne (fondé sur la pitié ou l'empathie), au collectivisme distributeur (cherchant à lutter contre les inégalités, et non contre la pauvreté) et au paternalisme de l'allocation aujourd'hui en vigueur ".

Le revenu universel répond aussi à une problématique économique ! Pour accroître leur compétitivité, les entreprises recherchent aujourd'hui une plus grande flexibilité du travail : temps partiel, CDD, des situations précaires face auxquelles de plus en plus de français sont confrontés. Le revenu de base apporte une réponse en faisant du temps partiel un choix !
En outre, cette mesure va favoriser l'entrepreneuriat ! Créer son entreprise demande souvent beaucoup de temps. Souvent contraint de démissionner de leur emploi, ces hommes et ces femmes prennent donc un risque majeur : celui de ne plus pouvoir subvenir à leurs besoins ...

Une autre réflexion plus ancienne nous vient de Jacques Duboin. Député de gauche durant les Trente glorieuses, il disait :
" Les droits politiques ne suffisent pas pour assurer la liberté de l’homme, car la plus essentielle est celle de l’esprit : or, n’a l’esprit libre que celui dont l’existence matérielle est assurée. Les droits du citoyen doivent donc se compléter par des droits économiques, concrétisés par un « revenu social » dont chacun bénéficiera du berceau au tombeau ".

Ainsi, en tant que citoyen français non-encarté, je vous propose une grande consultation au niveau national afin de montrer qu'une large majorité de français souhaite la mise en œuvre d'un revenu universel en France ! Terminons sur cet article 25 de la Déclaration universelle des droits de l'homme (1948) qui soutient ainsi :
" Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaire ".