132 703 435 signatures sur MesOpinions.com

Votez

Déjà 27.756 participants.

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Sondage : Êtes-vous pour un fichage des maltraitances et abandons d'animaux avec sanctions sévères ?

Auteur : DESBLE Brigitte

Créé le 29/06/2019

Êtes-vous pour un fichage des maltraitances et abandons d'animaux avec sanctions sévères ?

Le nombre de cas d’animaux maltraités en France ne cesse d’augmenter, il faut y mettre un terme !

La loi française prévoit des sanctions en cas de maltraitance : les actes de cruauté envers les animaux sont passibles de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende article 521-1 du Code pénal MAIS elles sont rarement appliquées !

La Justice française est trop laxiste, les bourreaux doivent payer et ne plus jamais maltraiter un animal. 

Rappelons-nous le cas du pauvre dalmatien Lucky, qui a été attaché à l’arrière d’une voiture et qui a été traîné sur plusieurs km hurlant de douleurs, par un monstre (SEBASTIEN CLAUDEL) qui ce jour-là gardait Lucky. Ce sadique n’a reçu qu’une peine de prison de 6 mois et 1000euros d’amende et est toujours en liberté ! Il aurait dû croupir à vie en prison et être interdit de détenir des animaux à vie !

Les animaux sont des êtres vivants qui méritent des droits, du respect, de la compassion.

Nous demandons que le Gouvernement agisse VRAIMENT et ENFIN, qu'il prenne des mesures concrètes pour punir sévèrement les monstres qui torturent les animaux.

La seule façon d’empêcher ces sadiques de faire du mal aux animaux est de mettre en place des sanctions sévères (comme c’est le cas aux USA) et de les faire appliquer à chaque fois !

Nous voulons l’application des sanctions suivantes pour toute personne commettant un acte de maltraitance :

- Le retrait automatique et immédiat des animaux maltraités

- Automatiquement, l’interdiction à vie de détenir un animal (tout type d’animal) pour toute personne commettant un acte de maltraitance (tous les types de maltraitance)

- Une peine de prison d’au minimum 5 ans voire plus pour toute personne commettant une maltraitance

- Toutes les personnes ayant commis une maltraitance sur un animal devront être fichées sur un fichier national accessible à la police, à tous les refuges, fourrières, animaleries, éleveurs, agences d'emploi.

- Une amende d’au minimum 50 000 euros voire plus qui servira à payer le refuge ou l’association qui aura l’animal à sa charge.

Nous ne fermerons pas les yeux sur la maltraitance faite sur les animaux et nous nous battrons jusqu’à ce que la justice française soit enfin du côté des animaux!

Signez avec votre email