Se connecter
Accueil Pétitions Sondages Victoires COVID-19 Lancer une pétition
Pétition

Il faut écouter le professeur Raoult !

Pétition

Il faut écouter le professeur Raoult !

104.233 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Patrice Gibertie
Destinataire(s) :
Olivier Véran (Ministre de la Santé)
Emmanuel Macron, Président de la République
La pétition
Mises à jour

Cessez de tergiverser ; écoutez le professeur Raoult !!!


La France a la chance de disposer du meilleur infectiologue au monde, Didier Raoult.

Selon le classement expertscape (17 mars 2020) il est le premier expert mondial en matière de maladies transmissibles .


Le 25 février 2020 au soir, Didier Raoult annonce que la chloroquine (un médicament utilisé contre paludisme) est « le traitement le moins cher et le plus simple pour traiter le coronavirus Covid-19 » il est immédiatement démenti par le ministère de la santé  . Il propose une dose de 500 mg et promet une guérison en 3 à 5 jours. Cette prise de position résulte d'une étude chinoise non publiée dans une revue à comité de lecture.


Le 16 mars, il diffuse une vidéo enregistrée devant ses étudiants dans laquelle il annonce les résultats positif de son étude clinique.


C'est peut-être une révolution dans l'avancée de la pandémie de Covid-19 : après six jours de test clinique sur la prise de Plaquenil, l'un des noms commerciaux de la chloroquine, seulement un quart des 24 patients tests du professeur Didier Raoult de l'IHU Méditerranée Infection à Marseille étaient encore porteurs du virus.


Mieux : « Associé à la prise d'antibiotiques ciblés contre la pneumonie bactérienne (l'azythromycine), le traitement a totalement guéri les sujets dans la semaine, alors que 90 % des malades qui n'ont pas pris de traitement sont toujours positifs »


VIDÉO - Coronavirus : le traitement à la chloroquine testé à Marseille serait efficace


En différant la mise en place du protocole du professeur Raoult le gouvernement porterait la responsabilité de l’impuissance face à la maladie !

Le 05/04/2020

LETTRE OUVERTE AUX PARLEMENTAIRES

Je me fais ici le porte-parole de 100 000 citoyens français en colère.

Nous ne comprenons pas le refus des pouvoirs publics à mettre en place tout de suite le protocole proposé depuis un mois par le professeur Raoult pour traiter le Covid 19. 

Pourquoi s'obstiner à attendre des résultats d'une évaluation (Discovery) qui ne prend pas véritablement en compte ce protocole puisqu'elle n'ajoute pas l'azithromycine et qu'elle ne respecte pas ses modalités d'application (le protocole du Dr Raoult ne concerne pas les malades en réanimation) ?

En refusant de soigner les malades selon ce protocole avant que la maladie n'ait évolué en pneumopathie, ce gouvernement empêche la diminution du nombre de patients à réanimer et augmente ainsi les risques de décès.

Les appels pour aller vite se multiplient dans la communauté scientifique, à l’exception notable de personnes influentes intéressées par la mise en place d’autres thérapies lucratives qui ne sont pas encore prêtes.

Elus de la République, prenez vos responsabilités, l’Histoire jugera ...

Nous vous prions de croire à toute notre considération,

Patrice Gibertie et 100 000 citoyens français

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

giberpa@yahoo.fr

 

https://pgibertie.com/2020/04/04/nous-devons-mettre-les-elus-devant-leurs-responsabilites-ecrivez-aux-parlementaires-pour-manifester-lindignation-de-100-000-citoyens-il-faut-appliquer-le-protocole-raoult/

Nous ne comprenons pas le refus des pouvoirs publics à mettre en place le protocole proposé par le professeur Raoult pour traiter le Covid 19.

Pourquoi s'obstiner aujourd'hui à attendre des résultats d'une évaluation (Discovery) ne prenant même pas en compte son protocole (absence de l'azithromycine) et dont les indications ne sont pas respectées (il ne sert à rien de traiter des malades en réanimation).

L’Etat empêche la diminution du nombre de patients entrant en réanimation en refusant de soigner les malades avant qu’il ne soit trop tard.


Le 02/04/2020

LE DOSSIER DE SYNTHESE DES TRAVAUX SCIENTIFIQUES : TELECHARGEZ DIFFUSEZ 

 J’ ai compilé tous les travaux scientifiques sur le covid 19 es espérant qu’il puisse encore exister un journaliste curieux et indépendant . A défaut, il y aura vous les citoyens, vous constaterez que le doute n’est plus de mise: Raoult a raison !

N’oubliez pas de signer la pétition 

 

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

Face au Covid 19 nous avons besoin de médecins, de vrais soignants pas de charlatans des plateaux tv et de méthodologistes qui n’ont jamais vu de malades.

Pourquoi les media donnent ils systématiquement la parole à ces joueurs de babyfoot qui veulent donner des leçons à Zidane sur son métier ?

 

Cliquez sur le lien ci dessous pour télécharger le dossier complet 

https://pgibertie.files.wordpress.com/2020/04/terminc3a9.pdf

Nous faisons notre l’appel du professeur Perrone :

 « La médecine, on la fait avec ses tripes, on cherche à sauver des vies, on ne fait pas des études mathématiques en pleine crise, sinon c’est dégueulasse ! (…) Tous les médecins américains peuvent prescrire la chloroquine et pas en France, combien de milliers de morts à cause de cette inertie ? »

Malgré la censure  90 000 citoyens vous demandent  d’autoriser, comme ailleurs, les médecins à pouvoir  prescrire en leur âme et conscience , le protocole du Professeur Raoult

cliquez sur ce lien 

https://pgibertie.com/2020/03/31/combien-de-milliers-de-morts-a-cause-de-cette-inertie/

DES MILLIERS DE FRANÇAIS INTOXIQUES  PAR LES FAKE NEWS SUR LES DECES PROVOQUES PAR  L’Hydroxychloroquine

 

Tout d’abord une bonne vraie  nouvelle dont on ne vous parlera pas :

Une étude chinoise montre que l'hydroxychloroquine améliore le pronostic chez des patients COVID+ (symptômes modérés à sévères, réas exclues). Malgré le petit nombre de cas, la différence est significative. Ceci montre l'efficacité de ce protocole.

 

Ensuite une avalanche de fake

. Les média évoquent désespérément  des morts liée à la prise de ce médicament et oublient de préciser qu’il est impossible d’en citer un seul…

1 que l’automédication est dangereuse pour tous les médicaments

2 que l’ARS de nouvelle aquitaine n’a signalé aucun décès mais des cas d’hospitalisation

Coronavirus : des décès suspects confirmés après usage de la chloroquine

VIDÉO. Des effets toxiques cardiaques et des morts ont été relevés dans des hôpitaux français chez des personnes positives ayant pris de l'hydroxychloroquine.

 

Vérification faite, ils avaient pris les antiviraux du vih que chacun sait anodins

La dépêche évoque trois décès suspects mais

 

  • A l’hôpital

En  associant le traitement du sida  au Plaquénil

Ce n’est pas le protocole RAOULT  , le Professeur déconseille d’utiliser  les antiviraux du Sida

« Une trentaine » d’effets indésirables graves, dont « trois décès » ont jusqu’à présent été signalés chez des patients atteints du coronavirus traités par Plaquénil (hydroxychloroquine) mais aussi d’autres médicaments tels que le Kaletra (un antirétroviral associant lopinavir/ritonavir), a indiqué à l’AFP Dominique Martin, le directeur général de l’ANSM.

3000 malades sont morts du covid 19, ils avaient tous pris du doliprane, qui oserait accuser le doliprane ?

 

 

Personne dans les média  ne peut confirmer  à ce jour  le moindre décès par automédication  lié à la chloroquine et c’est heureux, en dehors des américains qui ont avalé leur détergent pour aquarium…

 

 

Mobilisez vous et partagez

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737/partager


Le 30/03/2020

Chers amis,

La presse relaie sans précautions une série de mensonges destinés à détourner les Français  du protocole du professeur !

https://pgibertie.com/2020/03/30/tsunami-de-mensonges-sur-le-protocole-raoult/

Jamais ne n’aurai autant ressenti le mensonge d’Etat et le censure. J’ai compté au moins une douzaine d’amis  bloqués par Facebook (accord Macron Zuckerberg), des groupes, comme celui des amis de Finkielkraut menacés de fermeture s’ils ne se contentent pas de publier des information vérifiées par le Monde.

D’autres qui refusent de publier ma pétition par peur de représailles…

Une pétition lancée sur Change. Org plus rapidement que la mienne est torpillée après avoir obtenue 200 000 signatures pour avoir remportée une victoire… Laquelle ? L’intox  sur le décret Véran  qui interdit pourtant toute forme d’application du protocole Raoult.

Je remercie donc les 90 000 signataires de la pétition, les prie de m’excuser de mes maladresses de fond et de forme mais je ne peux cacher mon inquiétude.

Je vous rappelle cette pétition qui demande simplement le protocole Raoult et qui fait confiance aux médecins généralistes.

Mobilisez vous et partagez

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737/partager

Pire la presse officielle multiplie les fausses nouvelles pour discréditer le Professeur Raoult. Des reportages le présentent comme un charlatan , il faut insinuer le doute…

Alerte la chloroquine tue !

 

Le message est répété sans dire où et combien. La Nouvelle Aquitaine est citée mais le site de l’ARS ne parle pas de cas de morts…

Des cas de toxicité cardiaque ont été signalés en Nouvelle Aquitaine suite à des prises en automédication de Plaquenil® (hydroxychloroquine) face à des symptômes évocateurs du Covid-19, ayant parfois nécessité une hospitalisation en réanimation. Face à ce constat, l’ARS Nouvelle-Aquitaine alerte sur les dangers de l’hydroxychloroquine qui ne doit en aucun cas être prise en automédication.

Le professeur Raoult  ne dit pas le contraire et c’est l’interdiction qui est responsable de ces cas extrêmes .

 

Un ami physicien résume bien la situation :

Un peu comme si à l’époque du début du sida on avait fait une propagande du genre:

« on a des malades qui sont arrivés après de l’auto-médication et qui ont avalé des des dizaines de capotes »

La propagande macrono-progressiste marche à fond la caisse. Si un jour la chloroquine est confirmée comme traitement, ils le paieront très cher.

 

Les résultats des expériences arrivent !

Oui mais pas sur le protocole  (en dehors de ce que publie le Professeur (1200 cas)

L’inserm refuse toujours  d’étudier le protocole du Professeur Raoult

 

Ils nous disent ; il faut attendre les résultats mais ils ne viendront jamais. L’inserma refusé de mettre en place une étude sur le protocole du Professeur Raoult. Celui-ci ne cesse de répéter qu’il faut combiner deux molécules l’hydroxychloroquine  ET   la prise d’antibiotiques ciblés contre la pneumonie bactérienne (l’azythromycine)

L’essai Discovery démarre avec cinq modalités de traitement :

  • soins standards
  • soins standards plus remdesivir,
  • soins standards plus lopinavir et ritonavir,
  • soins standards plus lopinavir, ritonavir et interféron beta
  • soins standards plus hydroxy-chloroquine mais sans l’antibiotique

 

 

Par ailleurs les Académies de médecine et de pharmacie dénoncent les décisions gouvernementale : Il ne sert à rien d’administrer l’hydroxychloroxyne trop tard

« L’Académie nationale de Médecine considère que la libération par les pouvoirs publics de l’hydroxychloroquine pour les malades hospitalisés en détresse respiratoire ne saurait être une réponse adaptée pour des patients dont la charge virale est, à ce stade, le plus souvent inexistante et dont la maladie n’est plus une virose stricto sensu mais une défaillance pulmonaire », estiment les deux académies dans leur communiqué.

N’est-ce pas exactement ce que soutient le Pr Raoult? Cette prise de position des Académies est en totale contradiction avec la décision et la politique du ministre de la santé.

Il est temps qu’on cesse de se moquer des médecins généralistes et de leurs patients. Et de prendre date et position quant aux conséquences dommageables de la décision du gouvernement : nombre de patients traités trop tardivement auront vraisemblablement de lourdes séquelles qui engageront la responsabilité de l’Etat et devront ouvrir ne serait-ce que des droits à réparation.

Je continue danc le combat en vous informant. J’ai crée un groupe  que vous pouvez rejoindre.

https://www.facebook.com/groups/2664903203834683


Le 29/03/2020

POUR 1000 MALADES/ 1 DECES AVEC LE PROTOCOLE RAOULT, 60 FOIS PLUS AVEC LE PROTOCOLE OFFICIEL

https://pgibertie.com/2020/03/29/pour-1000-malades-1-deces-avec-le-protocole-raoult-60-fois-plus-avec-le-protocole-officiel/https://pgibertie.com/2020/03/29/pour-1000-malades-1-deces-avec-le-protocole-raoult-60-fois-plus-avec-le-protocole-officiel/

Chers amis, vous devez vous mobiliser...

De nombreux pays suivent le Professeur Raoult (aujourd'hui la Tunisie, L'Algérie....)

D'autres comme la Russie ou Israel se lancent dans la fabrication à grande échelle...

Et nous?  Raoult n'est pas prophète en son pays. 

Si chacun d'entre vous cliquait sur  la publication de la pétition sur Face BOOK, envoyait le lien à des amis, tout changerait  car nous piétinons à 86 000 signataires.... 

Le Professeur Raoult apporte de nouvelles preuves , vérifiez vous-même / :

 Les règles sont respectées, tous les détails s’y trouvent y compris les comorbidités des malades

Chez 80 patients hospitalisés recevant une combinaison d’hydroxychloroquine et d’azithromycine

nous avons noté une amélioration clinique chez tous les patients  suf un ,  86 ans sauf un qui  est décédé (il était sous corticoïdes avant son hospitalisation) Un patient de 74 ans toujours en unité de soins intensifs.

Une chute rapide de la charge virale nasopharyngée testée par qPCR a été noté, avec 83% de négatif au jour 7 et 93% au jour 8. Cultures virales du patient

Les échantillons respiratoires étaient négatifs chez 97,5% des patients au jour 5. Cela a permis aux patients de rapidement de sortir de quartiers très contagieux avec une durée moyenne de séjour de cinq jours.

Nous estimons que d’autres équipes devraient évaluer d’urgence cette stratégie thérapie rentable, à la fois pour éviter la propagation de la maladie et traiter les patients le plus tôt possible avant que des complications irréversibles s’installent

Pour l’étude complète  cliquerCOVID-IHU-2-1

 

Merci

grande nouvelle : le professeur Raoult vient de publier une étude académique sur 80 patients et ça marche....

CLIQUEZ SUR LE LIEN CI DESSOUS

https://pgibertie.com/2020/03/27/le-professeur-raoult-produit-unenouvelle-etude-academique-portant-sur-80-patients-persister-a-ne-pas-lecouter-est-criminel/

Chers amis , si l'on compare la situation des malades hospitalisés  hier  sur 13 000, 1600 sont morts. 

Chez Raoult à Marseille , 1 déces  sur 700 malades soignés

 

cliquez 

https://pgibertie.com/2020/03/27/protocole-salomon-vs-protocole-raoult-les-resultats/


Le 27/03/2020

Chers amis

Je peux vous assurer que cette pétition ne disparaitra pas  à la première fausse bonne nouvelle. Le décret Véran limite dans les faits le protocole Raoult , la seule solution est , comme le disait le Professeur  un traitement dés les symptomes et via les médecins généralistes.

Rares sont les hopitaux qui acceptent le protocole et encore faut il être accepté

LIRE LA SUITE EN CLIQUANT SUR LE LIEN

 https://pgibertie.com/2020/03/27/veran-le-decret-de-lintox/


Le 26/03/2020

Bonjour,

Ceux qui crient victoire après le décret Veran n’ont  strictement rien compris.

Permettez la prescription de la chloroquine aux malades : l’appel de Douste-Blazy à Macron  

Plus d'informations sur le lien ci dessous : 

https://pgibertie.com/2020/03/26/lappel-de-douste-blazy-pour-que-la-chloroquine-soit-prescrite-aux-malades-du-covid-19-par-les-medecins-traitants-des-les-premiers-symptomes/

  Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de la Santé, réclame, dans une vidéo, que la chloroquine soit prescrite aux malades du Covid-19 par les médecins traitants dès les premiers symptômes.

L’ancien ministre de la Santé et ancien secrétaire général adjoint de l’ONU Philippe Douste-Blazy, qui s’est engagé sur le front de la lutte contre le coronavirus à l’hôpital de Garches (région parisienne), où il passe ses journées, prend fait et cause pour le professeur Didier Raoult de Marseille. Lequel souhaite généraliser l’usage de la chloroquine pour l’ensemble des patients atteints du virus et pas seulement ceux qui en sont à un stade terminal de la maladie.

Constatant qu’il n’y a plus de temps à perdre, contrairement à l’avis des mandarins du milieu médical estimant que le nombre d’essais cliniques n’est pas suffisant, Philippe Douste-Blazy en appelle au président de la République Emmanuel Macron dans une vidéo dont TF1 a initialement refusé la diffusion. Nul doute que le message soit entendu à l’heure où l’opinion commence à se retourner contre l’Exécutif, compte tenu des erreurs commises dans la gestion de la crise sanitaire : maintien des élections municipales, absence de masques et de tests… Ce qui a justifié l’intervention longue et laborieuse du chef de l’État, mercredi soir, en direct de Mulhouse pour annoncer une sorte de « plan Marshall » en faveur de l’hôpital.

À lire sur le sujet Coronavirus : un essai clinique de chloroquine entre espoir et scepticisme

À l’heure où des collectifs de médecins saisissent la justice pour dire leur exaspération face à l’impréparation de l’État, il est probable que la chloroquine cristallise les débats les prochains jours. Un décret est d’ailleurs paru ce jeudi encadrant strictement l’usage du Plaquénil, médicament contenant la fameuse molécule. Il limite la délivrance du médicament en officine à ses indications médicales strictes (polyarthrite rhumatoïde, lupus, et en prévention des lucites – allergies au soleil) et en interdit l’exportation. Une dérogation est bien prévue dans le cadre du traitement Covid-19, mais simplement pour les établissements de santé et dans des conditions très contrôlées. C’est bien ce point que Philippe Douste-Blazy souhaite voir assouplir en élargissant cette possibilité de prescription aux médecins traitants.

 

Rien ne sera possible sans les généralistes encore une fois oubliés

Ils doivent pouvoir prescrire  aux patients à risque le protocole car  quand ils seront en réanimation  ou même à l’hopital  il sera trop tard

Beaucoup s’en contentent  et se démobilisent  pas moi,

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737/partager


Le 25/03/2020

De nouvelles informations capitales du professeur Raoult Publié le 25 mars 2020par 

Ce matin , Didier Raoult vient de préciser les conditions de la réussite de son protocole  ce qui est très différent des annonces du pouvoir et de certains média/

1°) l’important est de réduire la charge virale AVANT  la dégradation de l’état du patient. Quand les dégats sont faits,  la charge virale baisse.

« C’est quand ils ont des formes modérées, moyennes, ou qui commencent à s’aggraver, qu’il faut les traiter. A ce moment là on contrôle les virus qui se multiplient. Quand ils sont rentrés en réanimation, le problème ce n’est plus le virus ».

2°)Sur le plan thérapeutique, ce que l’on est en train de voir, c’est que les malades, au moment où ils ont une insuffisance respiratoire et qu’ils rentrent en réanimation, n’ont presque plus de virus. C’est alors trop tard pour traiter les gens avec des antiviraux. »

3) Les médias et autorités répètent en boucle que la chloroquine ( sans Azythromycin) doit être prescrit pour les cas les plus graves ! Chose à laquelle il a déjà rétorqué que c’était inutile! La raison  de le  discréditer!

4) Le protocole associe bien l’azytromycin  et implique le test de tous ceux qui présentent des signes  avec une diffusion massive

5) C’est la politique sanitaire dans son ensemble qui est contestable: téléconsultation  (donc pas de prescription) et doliprane

Chers amis, Facebook m’interdit de publier dans les groupes qui ne m’appartiennent pas, aidez moi à braver la censure macronienne , cette pétition est la seule actuellement à soutenir le professeur Raoult, l’autre (Change ) a été torpillée Publiez le lien ci-dessous dans les groupes auxquels vous appartenez    https://pgibertie.com/2020/03/25/de-nouvelles-informations-capitales-du-professeur-raoult/  

Le 23/03/2020:

Nous serons bientôt 100 000 à soutenir Didier Raoult et tous les spécialistes mobilisés avec lui contre Macron et les criminels qui l’entourent Que de temps perdu ! Que de cynisme : n’autoriser le protocole Raoult que pour les mourants…

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

 

 

Le Pr Christian Perronne est chef de service d’infectiologie à l’hôpital de Garches. Il est estomaqué et scandalisé par la décision prise hier par le Ministère de la Santé et la Haute Autorité de Santé (dont Mme Buzyn était présidente avant de devenir ministre). Il dénonce le caractère illogique et aberrant de la restriction de l’usage de la Chloroquine à des patients atteints de formes très graves de la maladie engendrée par le Covid19. Il dénonce également le caractère anti éthique de l’étude multicentrique qui a commencé avec usage de placebos.

La gestion de la pandémie du coronavirus par le gouvernement est un véritable cauchemar, où se mêlent imprévision, incompétence, ignorance, improvisations chaotiques, conseils partiaux, irrespect à l’égard de professionnels chevronnés de la santé et énormes intérêts financiers.

https://www.facebook.com/PaulHenriCL/videos/1293224660869180

Professeur Valerie Pourcher sur LCI Paris Pitié-Salpètrière :nous n’avons plus de Chloroquine
 

De Loïk Le Floch-Prigent, ex-pdg d’ELF-Aquitaine, ancien président de la SNCF, ancien président de Gaz de France, et ancien patron de Rhône-Poulenc :

« Je ne comprends pas, compte tenu de l’existence de respirateurs uniquement fabriqués à l’étranger, je ne comprends pas pourquoi on n’en fait pas en France. Beaucoup d’industriels m’ont téléphoné pour me dire “nous avons des prototypes, nous avons proposé d’en faire, et nous n’avons aucune réponse de l’État depuis deux mois.” »

Yves Mamou

 

Le front de guerre contre le coronavirus se fissure

La guerre est déclaré contre le virus, mais pas seulement. Une partie des effectifs médicaux mène également une guerre ouverte contre le quartier général, c’est-à-dire contre l’Etat, contre Olivier Veran, ministre de la santé et contre Emmanuel Macron, président de la République.

Cette mutinerie, – en période de guerre, quand les effectifs mobilisés n’obéissent plus, on parle de mutinerie -, a pour épicentre la ville de Marseille et pour figure de proue le Pr Raoult. Le Pr Raoult et les autres soldats en blouse blanche de l’IHU Méditerranée infection ont retourné leurs fusils contre le Quartier Général. A Marseille, dimanche 22 mars, ces médecins ont signé un communiqué ou ils proclament que « conformément au serment d’Hippocrate que nous avons prêté, nous obéissons à notre devoir de médecin. Nous faisons bénéficier à nos patients de la meilleure prise en charge pour le diagnostic et le traitement d’une maladie ». Cette « meilleure prise en charge » ne passe pas du tout par le confinement et le paracétamol, mais par le dépistage pour le tout venant et par le traitement à la chloroquine pour les patients hospitalisés… ou non.

Ces médecins marseillais qui se mutinent contre le discours officiel « scientifique » et qui affirment que le confinement n’est pas la bonne réponse et qu’il vaut mieux dépister massivement la population tout de suite et de traiter les personnes atteintes à la chloroquine a suscité l’engouement des Marseillais qui ont fait longuement la queue pour être dépistés. Mais il n’y a pas que la population et les réseaux sociaux qui voient avec sympathie la dissidence marseillaise menée par le Pr Raoult. D’autres médecins, d’autres hôpitaux suivent

• . A Nancy, le CHRU va utiliser la chloroquine immédiatement pour traiter les patients touchés.

• Un patient du CHU d’Amiens atteint du coronavirus s’est vu administrer un traitement en partie composé de chloroquine. 48 heures après le début du traitement, son état semble s’être amélioré.

• A A Nice, le CHU expérimentera quatre traitements, dont l’hydroxychloroquine, « dans les prochains jours ». Le maire de Nice, Christian Estrosi, a annoncé ce dimanche le recours au traitement à la chloroquine au CHU de Nice. Testé positif au coronavirus, Christian Estrosi a indiqué suivre lui-même ce protocole.

• Au CHU de Caen où 7 patients sont actuellement accueillis en réanimation, l’équipe de Damien Du Cheyron, responsable coronavirus, expérimente la chloroquine. « Nous le faisons en notre âme et conscience, nous n’avons plus d’antiviraux ».

• Lundi 23 mars sur France Inter Philippe Juvin, chef du service des urgences à l’hôpital Georges Pompidou à Paris affirme qu’il « faut produire dès maintenant et très massivement » de la chloroquine,. Le Professeur Juvin estime que la France doit faire des stocks de cette molécule qui, d’après le Pr Didier Raoult à Marseille, est un traitement efficace pour soigner les personnes atteintes du coronavirus.

« L’étude du Pr Raoult semble montrer que la chloroquine est efficace, pointe le Pr Juvin. Il faut le dire très clairement. Le problème c’est qu’un certain nombre de gens analysent cette étude en disant qu’elle souffre de défauts qui font que les résultats ne seraient pas si probants que ça », tempère-t-il. Il faut « très rapidement » savoir si ce traitement est efficace, insiste l’urgentiste. Mais en attendant les résultats, les autorités ne doivent pas rester les bras croisés.

• vendredi 20 mars 2020, sur LCI le professeur Christian Perronne, qui dirige le service des maladies infectieuses de l’hôpital universitaire Raymond-Poincaré (AP-HP) de Garches stime que : « C’est le seul médicament aujourd’hui qui est disponible pour les malades. Malheureusement la pharmacie centrale des hôpitaux a annoncé aujourd’hui que c’était en rupture de stock totale. Que les stocks avaient été pillés. C’est lamentable. Les armoires ont été dévalisées. C’est les mails qu’on a reçus aujourd’hui. »

Bien entendu, la réaction s’organise.

Les pouvoirs publics, fondamentalement conscients que leur rôle de chef de guerre est remis en question, ont pris des mesures.

Le Haut conseil a recommandé que l’hydoxychloroquine « ne soit pas utilisé en tant que traitement en l’absence de recommandation à l’exception de formes graves hospitalières sur décision collégiale des médecins et sous surveillance médicale stricte ». Ce Haut conseil a exclu également toute prescription en ville, en l’absence de toute données probantes. Olivier Véran a annoncé qu’il prendra prochainement un « arrêté pour encadrer l’utilisation hors amm (autorisation de mise sur le marché) » de ce médicament.

Clomprenez : le protocole ne sera utilisé que pour les malades décédés…

La guerre est désormais ouverte. Toute la question est de savoir qui va plier le premier.

https://pgibertie.com/2020/03/24/la-guerre-est-desormais-ouverte-toute-la-question-est-de-savoir-qui-va-plier-le-premier-les-savants-ou-les-criminels-detat/

 

Cliquez sur le lien ci dessous

https://pgibertie.com/2020/03/23/raoult-repond-aux-petits-cretins-des-plateaux-tv-ils-veulent-refaire-une-etude-sur-linteret-du-parachute-prendre-100-personnes-la-moitie-avec-des-parachutes-et-lautre-sans-et-compter-les-mort/

Le ministre et les petits marquis incompétents entendent prendre un décret pour empêcher les médecins de soigner  au moment ou cela est utile  à savoir AVANT LE PASSAGE EN REANIMATION 

Reconnaissons qu'il aurait pu limiter  l'utilisation  du protocole aux seuls malades décédés...

Il s'agit de torpiller  les propositions du professeur Raoult et de l'empêcher de soigner 

Nous sommes en guerre, la médecine de guerre aurait le droit d’éliminer les vieux mais elle devrait attendre des semaines pour respecter les protocoles académiques ?
Notre message est clair , si vous ne nous écoutez pas vous aurez des comptes à rendre : tous les patients qui le demandent doivent bénéficier du protocole .
Demain vous aurez à répondre de non assistance à personne en danger de mort
https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

Le 22/03/2020

Le protocole tout de suite et pas dans six semaines! on n'essaie pas des médicaments vieux de 50 ans

cliquez sur le lien ci dessous

https://pgibertie.com/2020/03/22/nous-sommes-30-000-sans-rien-a-exiger-pour-tous-les-francais-le-protocole-du-professeur-raoult/

----------------
Les medecins de Marseille désobéissent à Véran et refusent d’attendre des mois pour soigner avec le protocole Raoult
Publié le 22 mars 2020 par pgibertie

Véran et Macron porteront la responsabilité des morts à venir en n’autorisant pas les malades  à profiter du protocile Raoult. LES MEDICAMENTS SONT ANCIENS ET CONNUS, il est anormal d ‘attendre 2 mois

Les adversaires de Raoult  ont besoin de ces délais pour mettre en avant d’autres traitements qui rapporteront à ceux de l’inserm

SIGNEZ LA PETITION

Le protocole Raoult : deux médicaments connus, pourquoi attendre six semaines  alors que les Français crèvent ?

Signez la pétition de ceux qui n’ont ni masque , ni traitement ni test

Rejoignez les SANS RIEN  pour exiger l’application immédiate du protocole Raoult

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737


Le 21/03/2020

« Les maladies infectieuses, ce n'est pas très compliqué, c'est diagnostic et traitement. »


les Diaphoirus et autre Purgon qui peuplent les plateaux tv  sont de dangereux criminels ; Didier Raoult répond

 AIDONS LE

Aidez le professeur Raoult, diffusez la pétition. Facebook m’a censuré et je ne peux plus directement  publier dans les groupes pendant trois mois.

Vous devez prendre le relais ! Nous sommes plus de 26000 à l’avoir signée

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

 

Vous êtes en permanence à contre-courant du discours...
Pr Didier Raoult : Ce n'est pas parce qu'il y a quelques personnes qui pensent certaines choses à Paris, que je suis à contre-courant. Dans mon monde, je suis une star mondiale, je ne suis pas du tout à contre-courant. Je fais de la science, pas de la politique. Les maladies infectieuses, ce n'est pas très compliqué, c'est diagnostic et traitement. C'est le B-A ba, si les gens ne connaissent pas le B-A ba des maladies infectieuses ou de la chloroquine qui s'apprend en troisième année de médecine, je n'y peux rien. Je vais pas refaire l'éducation de ceux qui refont le monde sur les plateaux-télé. Je me fous de ce que pensent les autres. Je ne suis pas un outsider, je suis celui qui est le plus en avance. La vraie question est : comment ce pays est arrivé dans un tel état que l'on préfère écouter les gens qui ne savent pas que plutôt ceux qui savent ?

24 patients sont suivis dans l'essai clinique, combien de personnes ont été traitées depuis...
Pr Didier Raoult : On en a traitées d'autres mais je ne vous dirai pas combien. J'en informerai d'abord le ministère.

Après six jours de traitement, la charge virale de 75 % des patients est négative, sont-ils pour autant guéris ?
Pr Didier Raoult : Ils sont guéris du virus. Mais si vous avez des lésions pulmonaires, elles ne disparaîtront pas en trois jours. Nous ne savons pas pour le moment non plus si, une fois guéri, vous pouvez retomber malade, cela n'a pas été décrit par les Chinois qui ont deux mois d'avance sur nous.

Quid des 25 % qui sont toujours positifs ? Leur situation s'aggrave-t-elle comme on le dit autour des 7e et 8e jours ?
Pr Didier Raoult : Nous n'avons pas eu d'aggravation dans les cas traités mais nous ne voyons pas de gens dans des états graves. Pour l'instant, les cas graves sont ceux qui ne sont ni détectés, ni traités et qui arrivent avec une insuffisance respiratoire très grave. Ils vont directement en réanimation et ils vont mourir là-bas. Si on dépiste et que l'on traite les gens précocement il y a forcément plus de chance de les sauver que 48 heures avant la phase terminale.

Votre stratégie depuis le début de l'épidémie est de mobiliser tout l'IHU pour faire du dépistage massif, pourquoi, cela n'a pas été une stratégie nationale dès l'origine ?
Pr Didier Raoult : Ce n'est pas ma stratégie, c'est du bon sens. Je ne sais pas pourquoi ce n'est pas une stratégie nationale, c'est un choix politique. Moi, je fais mon devoir, point final. Je fais ce que je dois faire, je joue ma partition dans une pièce. Mais ce n'est pas moi qui ai inventé le théâtre, ni le texte. Je suis le seul à avoir une pensée classique sur les maladies infectieuses alors que tout le monde perd ses nerfs...

Quid des effets secondaires du traitement à l'hydroxychloroquine ?
Pr Didier Raoult : Ce qu'on dit sur les effets secondaires est tout simplement délirant. Ce sont des gens qui n'ont pas ouvert un livre de médecine depuis des années. Plus d'un milliard de gens en ont bouffé, les personnes qui souffrent de lupus en prennent pendant des décennies... Je connais très bien ces médicaments, j'ai traité 4 000 personnes au Plaquénil depuis 20 ans. Ce n'est pas moi qui suis bizarre, ce sont les gens qui sont ignorants. On ne va pas m'apprendre la toxicité de ce médicament.

Le gouvernement a annoncé élargir les essais sur l'hydroxychloroquine mais par des équipes indépendantes de la vôtre, pourquoi ?
Pr Didier Raoult : C'est normal. Jusqu'il y a 30 ou 40 ans, en faisant face à des maladies qu'on soignait mal ou pas, la méthodologie, on s'en foutait un peu. Le premier type qui avait une infection à staphylocoque, on lui donnait de la pénicilline, il était guéri et tout le monde était content. Au fur et à mesure où l'on a été de plus en plus compétent, il a fallu faire des études en double aveugle, puis rendre publiques des données pour ne pas qu'il y ait des tricheurs, notamment en raison des enjeux financiers. Aujourd'hui, on sait par les Chinois que le portage moyen du virus est de 20 jours. Nous, nous avons les moyens de mesurer la charge virale, on voit qu'elle baisse, donc c'est que ça marche. On n'avait pas besoin de groupe témoin. Je suis content de l'élargissement des essais avec des médicaments, qui marchent, je suis juste un docteur. Si vous avez des doutes sur ma crédibilité, ce n'est pas mon problème. Il y a des gens soignés dans le monde entier, je ne me sens pas plus responsable des malades de Paris que de Corée. Ce seront les plus intelligents qui seront le mieux soignés. Je n'essaie pas d'être arrogant. Si les gens ne veulent pas regarder les chiffres, je n'y peux rien. Nous avons réalisé les 2/3 des tests de France, on a mis en place une machine de guerre. Après, on ne peut pas faire boire un âne qui n'a pas soif.

 

 

 

 

https://pgibertie.com/2020/03/21/exigez-un-test-et-un-traitement-des-les-premiers-symptomes-ca-coute-11-euros-et-ca-vous-sauvera-la-vie-cest-ce-que-font-les-people-et-les-politiques-estrosi-et-boyer-ont-lh/


Le 20/03/2020

Le professeur nous remercie mais il faut accentuer la pression

Tous les pays se préparent sauf nous…

 Le gouvernement marocain en est convaincu, alors que les chercheurs français en sont encore à la phase de test. Le ministère marocain de la santé vient de racheter au laboratoire français Sanofi l’ensemble du stock de Nivaquine, un médicament à base de chloroquine, produit dans ses usines de Casablanca.

Sanofi Maroc a confirmé à RFI l’opération, la bonne opération même, puisqu’elle se double d’une commande supplémentaire. Dès mercredi le Premier ministre marocain affirmait que tous les malades du Covid-19 seraient traités au Plaquenil, médicament lui aussi à base de chloroquine.

 

TOUTES LES NOUVELLES

https://pgibertie.com/2020/03/19/des-malades-laisses-chez-eux-sans-traitement-confines-avec-les-bien-portants-cette-pratique-nous-renvoie-au-moyen-age-ou-en-tout-cas-au-19eme-siecle/


Le 19/03/2020

Le Professeur Raoult a encore besoin de vous

Vous êtes près de 20 000 mais ce n’est pas assez … J’ai transféré au professeur la liste des signataires pour qu’il puisse faire valoir que la population est consciente de l’impérieuse nécessité de changer de politique sanitaire.

Les savants ne sont pas assez nombreux dans le comité scientifique.

Il faut baisser la charge virale pour que les malades  ne tombent pas dans un état critique, il faut compléter le traitement  par l’antibiotique adapté. Il faut détecter massivement comme en Corée Les machines PCR qui permettent de faire de la détection existent dans beaucoup de laboratoires et il suffit de changer les « amorces » pour détecter le coronavirus.

Je suis historien et peux vous assurer que  sommes retombés au 19eme siècle, face à l’épidémie de choléra,  avec comme seule action la quarantaine  et l’absence de soins. Le confinement est nécessaire mais insuffisant .

Je fais confiance au meilleur expert scientifique, Didier Raoult,  mais il est en bute aux égos  des bureaucrates de la médecine .

Le pouvoir politique  doit comprendre que les citoyens ne laisserons pas les soignants et les malades  face à la mort alors qu’un traitement existe.

Aidez le professeur Raoult, diffusez la pétition


Le 18/03/2020

Bonjour à tous;

La Pitié et Sanofi soutiennent  le professeur Raoult

Je vais lui communiquer  ainsi qu'au Président et au ministre de la santé la liste des 10 000 premiers signataires

Facebook me censure et n'empêche de publier dans les groupes pendant 3 mois... 

Merci à tous de partager, les malades gravement atteints doivent pouvoir bénéficier du protocole Raoult pour baisser la charge virale comme en Corée du Sud

 

104.233 signatures
Signez avec votre email
Pétition soutenue par un Super contributeur
Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Partagez cette pétition avec vos amis
Je signe avec un autre email
Commentaires
L. - Le 27/03/2020 à 17:08:22
Pr RAOULT - Eminent Epidémiologiste- reconnu dans le monde entier, ayant plusieurs "longueurs d'avance" sur bien des Toubibs et Professeurs qui ont l'égo "hypertrophié"...qui se positionnent en tars à l'écran ... Pauvre France.... avec ces imbéciles et nos gouvernants... aussi stupides !! !heureusement que certains voix se sont fait entendre parmi les députés et maires dt Mr. ESTROSI...pr appliquer le traitement dès les 1ers symptomes et pas.... lorsqu'on les gens sont quasiment à l'agonie .... PAUVRE FRANCE qui ne sait pas reconnaitre SES GENIES..ou VISIONNAIRES... mais ce qu'on appelle "l'Elite" celle-ci on peut lui donner le prix "d'excellence" pour "friscoter" avec BIG PHARMA !!!!!!
Bravo Pr Raoult pour avoir persévéré dans vos opinions et avoir bravé tout ce beau monde...!!!!
5
Brigitte - Le 24/03/2020 à 18:35:27
mon mari,médecin, et moi même signons cette pétition parce qu'il y a plus de bénéfices potentiels à en retirer et nous saurons rapidement si ça marche.
3
Yves - Le 24/03/2020 à 18:06:58
ce medicament est connu depuis des annees et il est pres meme en prevention
sans ordenance pendant des annees
2
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs