132 708 503 signatures sur MesOpinions.com

Pour le relais d'assistants maternels à Epstein Grand Clément

Sauvegarde en cours...
Pétition : Pour le relais d'assistants maternels à Epstein Grand Clément
Auteur : Assistants Maternels Férrandière et Grand Clément

Destinataire(s) : Madame Emmanuelle Chassignol

A l’attention de Madame Emmanuelle CHASSIGNOL


Nous faisons suite à votre courrier du 6 mai dernier qui nous annonçait que l’absence de Marie-Agnès Khairouni était prolongée.


Comme vous le savez, le relais fait partie intégrante de la vie d’un(e) assistant(e) maternel (le). Il l’accompagne dans sa profession, lui permet de sortir de son isolement en lui offrant un lieu de rencontres et d’échanges souvent indispensables à son activité. Il l’a soutient dans ses démarches administratives, la conseille, lui permet, de ce fait, d’évoluer et d’être le/la plus professionnelle possible.


Mais le rôle du RAM ne s’arrête pas là, il offre des activités de qualités qui permettent de renforcer leur pratiques. Des ateliers de psychomotricités, d’éveil, de jeux, de langage sont proposés ainsi que des formations données par des intervenants extérieurs. Il offre également une passerelle entre l'accueil individuel et collectif plébiscitée par les parents. Il est créateur de lien social, il contribue à la dynamisation d'un territoire de par les projets qu'il mène en partenariat avec certains acteurs (maisons de retraite...)


Il aide aussi les parents dans leur démarche de recherche, les guide dans leur mode d’accueil et ils peuvent les éclairer sur les détails administratifs.


Aujourd’hui, force est de constater que le RAM Epstein n’offre plus ces missions.



  • les temps collectifs ont diminué du fait du nombre important d’adhérents, mais également parce qu’avec le déménagement nous avons perdu une salle d’activité. Celle-ci nous permettait de faire des temps collectifs et/ou des formations en même temps ou en simultané.

  • un manque d’équité (dans d’autres relais qui ont moins d’adhérents, les temps collectifs ont lieu tous les 2 jours)

  • certains d’entre nous sont obligés de parcourir une longue distance pour venir au RAM (le déménagement a mis en difficulté les assistants (es) maternels (les) de Ferrandière du fait de l’éloignement, quant à ceux de Grandclément, ils pensaient avoir plus de temps collectifs du fait de la proximité.


Sachant qu’aucun temps collectif et/ou formation ne peut avoir lieu l’après-midi (afin de respecter le repos des enfants).


Pour rappel, l’action sociale de la CAF reconnait l’utilité des RAM lorsqu’elle préconise 1 RAM pour 70 professionnels.


La Convention d’objectifs et de gestion (Cog) signée entre l’Etat et la Caisse nationale des Allocations familiales (Cnaf) pour la période 2013-2017 précise que “la branche Famille favorisera la structuration et le développement des Ram afin d’atteindre l’objectif d’un Ram pour 70 assistants maternels actifs” (cible nationale en 2017).


 Marie-Agnès Khairouni a été d’un professionnalisme exceptionnel. Sans aucune faille, toujours accueillante, à l’écoute, constamment disponible. Et, elle est force de conseil pour les parents comme pour les professionnelles. Elle sait s’adapter aux demandes de chacun.


Quant à Jacqueline Falmat, elle répond également à chacune des demandes avec efficacité et gentillesse. Elle fait preuve aujourd’hui d’une force exemplaire pour pouvoir répondre à toutes les demandes du RAM.


Par cette lettre, nous, assistants(es) maternels (les), auxiliaires parentales et parents dépendants du RAM Epstein Grand Clément et Ferrandière nous vous demandons :



  • de trouver une remplaçante à Marie-Agnès Khairouni

  • de rétablir les temps collectifs et que ceux-ci soient plus nombreux,

  • de permettre aux professionnelles d’assister à des formations,

  • de profiter d’ateliers sur des thèmes choisis

71 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition