132 692 071 signatures sur MesOpinions.com

La justice pour Tenshi

Sauvegarde en cours...
Pétition : La justice pour Tenshi
Auteur : Christine Vernant

Destinataire(s) : Tout le monde, M. le Procureur de la République, Associations de protection des animaux, M. Le Président de la République, M. le Garde des sceaux

Bonjour à toutes et tous,


Je tiens à préciser que cette pétition émise sur MESOPINIONS.COM, "LA JUSTICE POUR TENSHI", est la même que celle émise par mon fils Gaël VERNANT, sur CHANGE.ORG... à l'exception de la photo et de certains destinataires. En effet, celles et ceux qui n'avaient réalisé l'horreur du crime commis par le voisin de mon fils, et qui avaient hésité à signer la pétition, j'ai ajouté la photo-choc que le journal LE PARISIEN avait apposée à son article, afin d'obtenir le MAXIMUM de signatures pour qu'on puisse être entendu et surtout écouté par la justice...

Encore merci à toutes et à tous...


Christine Vernant


 


Texte de mon fils, Gaël VERNANT


Bonjour à toutes et à tous,


Je vous sollicite aujourd'hui car j'ai besoin de votre aide pour faire connaitre l'histoire de mon pauvre chat Tenshi.


J'ai retrouvé mon chat, le 11 septembre 2019 au soir (vers 19h45) avec une flèche lui traversant le corps, de son épaule gauche jusqu'à sa queue. J'ai donc appelé tous les vétérinaires aux alentours, me ramenant tous vers les urgences vétérinaires à Meaux, qui se trouvent à environ 45 minutes de mon domicile pour espérer pouvoir le sauver.


Le pronostic est sans appel: la flèche a perforé, le poumon gauche, le foie, et les intestins. Selon le vétérinaire, les chances de sauver Tenshi sont quasi-nulles ; elle doute même que mon chat survive à l’anesthésie de par son état etc. Ma décision fut de faire euthanasier, le cœur brisé, mon chat afin d'abréger ses souffrances.


Il se trouve que l'auteur de CET ACTE ODIEUX a été arrêté par la gendarmerie ce jour (le 13/09/19), n'est en fait mon voisin. Placé en garde à vue, il reconnaît les faits ; mais sa version est des plus incohérentes.


Il se trouve que mon voisin aurait décoché une flèche avec un arc de club de tir à l'arc sur Tenshi pour, selon sa version des faits, lui faire peur (qui tire avec une arme sur un animal pour lui faire peur ? ). Il aurait tiré sur mon chat de profil, mais la flèche l'a bien transpercé de face (photos, radiographies, et attestation de vétérinaire à l'appui).


La raison pour laquelle mon voisin aurait tué Tenshi est que celui-ci aurait simplement trouvé des excréments dans son jardin. Or, toute la rue est peuplée de chats, sauf chez eux. Nous n'avons eu par ailleurs, aucun contact avec cette personne depuis notre emménagement. Nous ne l'avons jamais croisé et en aucun cas, il n'est venu nous voir pour un quelconque problème. J'ajouterai même que le soir des faits, je me trouvais dans la rue lorsque j’étais en contact avec les urgences, il ne s'est jamais présenté à moi.


Le lendemain, j'enterre Tenshi dans mon jardin, je le vois faire des allers/retours dans son jardin, ne se présentant jamais à moi encore une fois. Quand bien même cela reste un accident, même si je ne cautionne AUCUNEMENT que l'on puisse vouloir faire peur à un animal avec une arme, pourquoi ne pas venir voir le propriétaire du chat ???


Si Tenshi n'avait pas eu la force de revenir sur ma terrasse, la flèche lui transperçant de part en part son corps, cette histoire serait tout simplement partie aux oubliettes.


En ce jour du 13 septembre 2019, mon voisin, cru sur parole par le système judiciaire, est remis en liberté par la magistrat, avec simplement une amende à payer, plus indemnisations, dont on ne sait pas quel montant en ressortira, mais qu'également, ce ne sera pas la somme que je demande pour ce préjudice qui n'est pas chiffrable, plus la destruction de son matériel, qu'il détenait selon les gendarmes, sans licence (Il pourrait donc retrouver un arc par la suite sans aucun problème).


Malheureusement, nous n'avons pas la possibilité de porter cette affaire plus loin, étant donné que la magistrate a rendu son verdict, sans délai et sans que l'on puisse faire appel à un avocat.


Il semblerait que cet homme soit de surcroît « enseignant en mathématiques » dans un établissement scolaire ! Une personne enseignant à nos enfants, vos enfants peut-être !!! Visiblement, dans la société d'aujourd'hui, on peut commettre des actes de cruauté envers ces êtres, et s'en sortir avec si peu de conséquences, simplement en plaidant coupable et en ayant pour défense une raison aussi stupide qu'irréelle que de TROUVER DES CROTTES DANS SON JARDIN !!!


Aujourd'hui j'ai besoin de vous, j'ai besoin que vous signez cette pétition pour que cette histoire se fasse entendre. Notre demande est d'obtenir justice pour notre chat, mais aussi pour que les actes de cruauté envers les animaux soient traités à la hauteur de ce que la loi prévoit à cet effet et non comme de banales disputes de voisinage. Nous souhaitons une prise de conscience mais également des mesures concrètes pour que les personnes commettant ces actes de cruauté soient punies et éduquées, de manière à ce qu'elles ne récidivent pas.


Tenshi n'avait QUE 6 ans. Il n'a jamais griffé, ni mordu, et était très affectueux. il ne méritait sûrement pas de mourir ainsi, exécuté de cette façon par une arme silencieuse, dont il semblerait que ce soit ILLÉGAL de disposer de ce genre d'arme chez soit et surtout sans licence . Des personnes malsaines et mal intentionnées envers les animaux peuvent être aussi proches que l'habitant de la maison d'à côté. SVP faites circuler au maximum cette histoire, que cela prenne de l'ampleur afin que la condition de nos animaux soit respectée de la manière dont ils méritent. Ce ne sont pas que des animaux, ils font partie de notre famille à part entière !!!


#lajusticepourTenshi

78.682 signatures

Pétition soutenue par un Super contributeur

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition